lundi 8 février 2010

*** 2 years to live en reprise *** Devrais (pourrais-je) devenir Victor Ward ??? [@22 avril 2009]

Depuis quelques jours, tout va bien (mal).
Et je ne ressens pas grand chose.

Suis-je devenu Victor Ward ???

Malheureusement, mes abdominaux ne sont pas encore parfaits.
Et je porte un col roulé Zara; pas Prada.


-----

Je suis de retour de voyage encore plus urbanisé.

Était-ce la raison de mon départ: me reposer des rendez-vous mondains pour les apprécier davantage à mon retour ???

Je n'ai jamais autant apprécié mon voyage dans le métro ce matin: skinny jeans, jeunesse, style, Zélia, la rue, le ciment, les hoodies, et les conféttis, de toutes les couleurs, partout.

Ce n'est pas de moi ces conféttis, mais de Bret Easton Ellis: auteur post-moderne que je découvre à mon rythme.

Alors que j'écris Yupster, je découvre que nous avons, dans une certaine mesure, la même vision du monde, et un style d'écriture semblable (mais je suis loin de me prétendre le nouveau Bret Easton Ellis).

Glamorama, que j'ai dévoré, m'a fait découvrir Victor Ward qui aurait pu ressembler à mon bon ami Mathieu ci-haut publié.

Victor Ward c'est le superficiel, le nihilisme quotidien, le rien du tout enveloppé dans un veston Prada: la condescendence parfaite envers le naturel non parfumé.

Et dans un style impossiblement désinvolte, et tellement cool.

Mais tout comme Victor, j'ai le choix.

Dois-je plonger dans le trop cool (Yupster en a besoin) ???
Dois-je travailler davantage mes abdominaux (tellement 2009) ???
Dois-je devenir insupportable (le suis-je déjà) ???

Je me poserai la question ce soir, quelque part dans un taxi entre mon cocktail au Marché Bonsecours et le lancement du magazine Snap, et peut-être texterais-je ma réponse sur Ping.fm pour vous en tenir informer (c'est essentiel).

Et FM Attack - Disco Attack joue...

FM ATTACK - Disco Attack

Aucun commentaire: