jeudi 30 avril 2009

Aurais-je dû être Freddie Prinze Jr. ???

Être un acteur très moyen...
Vivre sur la réputation de mon père...
Porter des habits Joël Bouchard...

Marier Sarah Michelle Gellar...
Lui faire un enfant après 7 ans de mariage...

Aujourd'hui, je dois donc me rabattre sur Natalie Portman.

Mais sache, Sarah, que je t'ai attendu...

Et le 14 avril prochain, je ne célébrerai plus ta fête en même temps que la mienne, mais celle de Fredric Jameson.

Ça t'apprendra...

mercredi 29 avril 2009

Mara Tremblay - Toutes les chances

J'ai toujours respecté Mara Tremblay pour l'ensemble de son oeuvre.
Jamais été un grand fan par contre.

Mais là, il arrive de ces choses qu'on ne comprend pas.

Avec son nouveau clip réalisé par Gabriel Poirier-Galarneau, je découvre une pièce solide, des paroles bétons, un son folk 2.0: et que dire du tout harmonisé à des images en mouvement complètement folles.

Je fais suivre à Carles de HRO, parce que j'aime ça.


[ GPG : MARA TREMBLAY - TOUTES LES CHANCES ] from Gabriel Poirier-Galarneau on Vimeo.

La Grande Histoire de la musique...

Il fut un temps, à l'aube de l'humanité, où la musique naît.

Pas par elle-même, mais (construite) par nécessité de faire le party. À la recherche de quelque chose qui n'existait pas, une bande de pré-hipsters trouvent et découvrent: et ils dansent.



Mais ils ne se contenteront pas des demandes spéciales, eux-aussi veulent captiver les foules d'une performance pré-digitale capable de leur mériter une bouteille gratuite de Ketel One (Finlanda).

Grâce à l'outil, la musique se fait.
Et c'est la meilleure musique du monde.(com)

mardi 28 avril 2009

You're a star mixtape

Vedette ?
Certes.

Infini ?
Peut-être.

En transe entre les années 86 et 91 au son de l'année 1999 ?
You're a star mixtape.

Voici la playlist:

- CRJ - Ivory Tower
- FM Attack - Disco Attack
- Lykke Li - Dance, Dance, Dance (Buraka Som Sistema RMX)
- La Roux - Scream For The Kill (Woodhead RMX)
- Friendly Fires - Skeleton Boy (GRUM RMX)
- Stevie Nicks - Stand Back (Eli Escobar Disco RMX)
- Jupiter Heroes - Melvin Never Made It (Joe And Will Ask? RMX)
- DJ Wool - The Star of East Berlin (Sharkslayer RMX)




Ce soir, je me couche tôt - Journée #79346

Pas de 5@7 Aux Folies sur Mont-Royal...
Pas de soirées avec gens sophistiqués au Koko...
Pas de poutines à X heures du matin...

Un sauté aux légumes et tofu...
Quelques lignes sur Yupster...
Un peu de musique baroque...

Est-ce que je rêve ???
Est-ce que je suis toujours endormi ???

Si vous êtes comme moi, joignez-le groupe Facebook: Tous les matins je me dis: ce soir je me couche tôt. Le groupe ne sert pas à grand chose, mais c'est drôle, et vos amis vous passeront peut-être un commentaire du genre: hey, c'est drôle le groupe Tous les matins je me dis: ce soir je me couche tôt.

lundi 27 avril 2009

Mon blogue en nomination dans la catégorie meilleur blogue ou site francophone sur 25Stanley.com

Après vous avoir dit:

- Pourquoi le CH allait gagner en 7 contre Boston (en 2008)
- Pourquoi O'Byrne a volé une sacoche
- Price, Chipchura sur le party avec un faux Mats Sundin
- Qu'il y avait un problème de Coke chez les Sénateurs d'Ottawa
- Les fesses de Maxime Talbot en voyage avec Chelios
- Que Chris Higgins a un problème d'alcool
- Que Alex Kovalev a fait vomir un coéquipier à l'absinthe
- Higgins, O'Byrne, Price et Gorges en speedo
- Ryan O'Byrne saoul
- Komisarek et le gars de Simple Plan avec une chubby fan
- Pourquoi Gillett a demandé le congédiement de Carbo

Voici donc que mon blogue se retrouve en nomination pour meilleur blogue ou site francophone sur 25Stanley.com dans le cadre des 2009 Ugly Tie Awards of Hockey.

Votez pour moi, mais surtout, ajoutez donc son blogue dans votre flux RSS.

Pourquoi ???
Parce que c'est un bon gars (car je suis en nomination).

Pourquoi j'aime le NASCAR ???

J'ai découvert le NASCAR quelque part à l'âge tween chez mes grands-parents. Mon grand-père et moi regardions Dale Earnhardt: le deuxième Dieu le plus populaire au sein de la Bible Belt.

Depuis ce jour, le produit NASCAR est toujours meilleur: de puissants commanditaires, des prises de vue inédites, un divertissement incroyable, des pilotes qui savent parler à la caméra sans tomber dans le cliché.

En bref, on est loin, très loin du produit médiocre que nous offre la Ligue Nationale de Hockey.

Et si vous hésitez encore (je sais que ce n'est pas très yupster le NASCAR), regardez la fin de la course de dimanche dernier à Talladega, Alabama.



Parlant de crash violent: qu'est-ce qui se passe avec la carrière de Jacques Villeneuve ???

F1, Indy Cart, IRL, 24 heures du Mans, NASCAR, la chanson, le suicide ???


vendredi 24 avril 2009

Le Grand Charivari

Un carnaval à Montréal.
Le nom: Le Grand Charivari.

Le...
Grand...
Charivari...

Un autre bel exemple de 12 personnes dans une pièce qui s'entendent sur quelque chose de complètement ridicule.

La preuve:



La consécration:


Ce matin: Montréal, c'est la nouvelle ville de Québec...
Le Grand Charivari osti...

jeudi 23 avril 2009

Parler pour ne rien dire...

On parle de l'autoroute 30. On parle de mon veston Full Circle. On parle de la mort de la femme de Liam Nielson. On parle de ma cravate. On parle des milliards de la Caisse de dépôt. On parle de ma chemise Jones New York. On parle du Jour de la Terre. On parle de mon jeans WeSC.

Mais qu'est-ce qu'on s'en fout.
Mais qu'est-ce qu'on s'en fout.

Et pendant ce temps, un DJ que personne ne connaît remix une pièce dont tout le monde ignore l'existence pour des gens qui n'ont pas l'intention d'y porter attention.

Friendly Fires - Skeleton Boy (GRUM Remix)

Only in Montreal...

À New York, lorsque les Yankees perdent:
c'est la faute de C.C. Sabathia.

À Boston, lorsque les fans des Celtics huent:
c'est la faute de Ray Allen.

À Manchester, lorsque United a des difficultés:
c'est la faute de Gary Neville.

À Montréal, lorsque l'équipe est éliminée en 4: c'est la faute des partisans qui huent un gardien de 21 ans.

mercredi 22 avril 2009

Devrais (pourrais)-je devenir Victor Ward ???

Je suis de retour de voyage encore plus urbanisé.

Était-ce la raison de mon départ: me reposer des rendez-vous mondains pour les apprécier davantage à mon retour ???

Je n'ai jamais autant apprécié mon voyage dans le métro ce matin: skinny jeans, jeunesse, style, Zélia, la rue, le ciment, les hoodies, et les conféttis, de toutes les couleurs, partout.

Ce n'est pas de moi ces conféttis, mais de Bret Easton Ellis: auteur post-moderne que je découvre à mon rythme.

Alors que j'écris Yupster, je découvre que nous avons, dans une certaine mesure, la même vision du monde, et un style d'écriture semblable (mais je suis loin de me prétendre le nouveau Bret Easton Ellis).

Glamorama, que j'ai dévoré, m'a fait découvrir Victor Ward qui aurait pu ressembler à mon bon ami Mathieu ci-haut publié.

Victor Ward c'est le superficiel, le nihilisme quotidien, le rien du tout enveloppé dans un veston Prada: la condescendence parfaite envers le naturel non parfumé.

Et dans un style impossiblement désinvolte, et tellement cool.

Mais tout comme Victor, j'ai le choix.

Dois-je plonger dans le trop cool (Yupster en a besoin) ???
Dois-je travailler davantage mes abdominaux (tellement 2009) ???
Dois-je devenir insupportable (le suis-je déjà) ???

Je me poserai la question ce soir, quelque part dans un taxi entre mon cocktail au Marché Bonsecours et le lancement du magazine Snap, et peut-être texterais-je ma réponse sur Ping.fm pour vous en tenir informer (c'est essentiel).

Et FM Attack - Disco Attack joue...

FM ATTACK - Disco Attack

jeudi 16 avril 2009

Bleu comme...

Le ciel (couche sur le sable chaud)...
Mais aussi comme le Quebec...

Outre le soleil, le beau temps, le paysage magnifique, il y a (trop de) ces quebecois en vacances. Qu'ils ont donc du plaisir ceux-la...

J'ai cependant cette forte impression de condescendance en les regardant. Je ne vous surprend pas trop. Mais, ici, c'est encore pire.

Pourquoi ???

Parce que leur maniere d'agir avec les Cubains est franchement aussi condescendante que moi je pouvais l'etre a l'egard d'une Ginette de Repentigny venue brasser ses grosses fesses de Star Academie suivant les pas d'un Ronaldo qui aurait probablement prefere faire autre chose de sa vie.

Ils etaient bien avant qu'on arrive. Et maintenant, ils font les clowns pour des gens qui n'en demandent pas moins de leur part.

Ca me rend bleu...

Alors meme ici, je suis incapable d'echapper a mon mode de vie.

Je ne parle a personne. Sauf aux Cubains.
Et mon livre, yupster, avance bien.
Et c'est tant mieux.

*Je voulais uploade plus de photos, mais Cubinternet, c'est trop lent, et c'est ben correct.

mardi 14 avril 2009

Qui sera assis à côté de moi dans l'avion ???

- Un homme ???
- Une femme ???
- Un couple de personnes âgées ???
- Un bébé qui pleure ???
- Une personne obèse ???
- Une étudiante en grève de l'UQAM ???
- Une fille de St-Lin qui était au Bal en Blanc en fin de semaine ???
- Un terroriste ???
- Un Cubain ???
- Natalie Portman ???
- Roch Voisine ???
- Coeur de pirate ???
- Le fantôme de John Candy ???
- Un nain ???
- Baz ???
- Guy Carbonneau ???
- Personne ???

Les paris sont ouverts...

lundi 13 avril 2009

Avant de partir...

Demain, j'entame ma dernière année à vivre en direction de Santa Clara.  Mais avant de partir, il me reste quelques trucs à régler.  

Alors, je me lance, avec l'aide de mon bon ami (pas vraiment) Roch Voisine.



Hockey

Même si mes prédictions de début de saison n'étaient pas particulièrement bonnes, et que je raterai visiblement la première ronde des séries, voici tout de même mes prédictions:

1ère ronde (EST)

- Boston en 4 (Bob Gainey démissionne)
- NY Rangers en 6 (Lundqvist meilleur que José Hilton)
- NJ Devils en 5 (assez facilement)
- Pittsburgh en 7 (peut aller des deux côtés)

1ère ronde (OUEST)

- San Jose en 7 (grosse série)
- Detroit en 6 (Mason meilleur que Osgood; mais pas assez)
- Vancouver en 4 (St.Louis a déjà remporté une victoire morale)
- Calgary en 6 (Calgary trop physique et expérimenté pour perdre)

2e ronde (EST)

- Boston vs Rangers = Boston en 5 (reposé)
- NJ Devils vs Pitt. = NJ en 5 (Brodeur trop fort)

2e ronde (OUEST)

- San Jose vs Calgary = San Jose en 5 (meilleure attaque)
- Detroit vs Vancouver = Detroit en 7 (pas facile)

Finale de l'Est

- Boston vs NJ Devils = NJ Devils en 5 (Brodeur MVP ???)

Finale de l'Ouest

- San Jose vs Detroit = Detroit en 7 (dynastie des années 2000 ???)

Coupe Stanley

- NJ Devils en 7 (l'année Martin Brodeur; et non du Centenaire).

Communication externe

J'ai demandé (exigé) une connection internet valable, alors si c'est le cas: je blogguerai à distance pour vous faire part des moments pertinents (pas vraiment).

Pour le reste, peut-être un peu de Facebook, pas vraiment de Twitter, pas de MSN ni de hotmail (peut-être), pas de cellulaire si ce n'est que faire un update de l'écrasement de mon avion en direct via Ping.fm.

Imaginez, on en parlerait dans les cours de communication et aux conférences Infopresse comme étant le nouvel avancement de l'ère 2.0: un passager fait part de ses états d'âme durant l'écrasement de son avion.

Du genre: mon avion va s'écraser, les gens pleurent, mais pas moi.
Ensuite: on va toucher l'eau dans quelques secondes, les bébés pleurent, mais pas moi.  Enfin: l'avion coule, les gens ne peuvent plus respirer, moi non plus.

Bref, si on ne se voit pas de nouveau, espérons que si Ping.fm ne me lâche pas en plein vol, on se reverra sur le front page du Reader's Digest.

jeudi 9 avril 2009

Une nuit à Toronto...

Première classe, hôtel centre-ville, basket, Queen West West: que nous réserve la Ville Reine ???

C'est rendu cool Toronto. Pour vrai.

Faut se réveiller à Montréal, pas juste sur la glace, la ville au complet.

Jésus vs Le Lapin de Pâques

C'est Pâques en fin de semaine et Jésus est toujours cool durant ce temps. Mais est-il plus cool que Le Lapin de Pâques ???

Le Night Shift lors de l'événement Kombat Québécois II avait tenté de régler la question une fois pour toute lors d'un combat épique et sans lendemain.



Mais paraît que Jésus a ressuscité pas longtemps après, en tout cas, c'est ça qu'ils disent à la fin du livre; mais j'ai mieux aimé le film.

En passant, le Festival SPASM à une nouvelle Fan Page Facebook et un channel YouTube avec du stock jamais vu encore (ou presque): un cadeau du ciel.

mercredi 8 avril 2009

Feel Free - Yves Deruyter

J'ai cherché le titre de cette track là toute la journée.
Pourquoi ???

Parce que c'est spatial, transe, 2000, et ça me rappelait l'époque du Fuzzy de Laval et des DJ dans la trentaine chauve.

Le bon vieux temps...

Le générique de ma vie en 2047

Si je vivais dans le futur, et que dans le futur il y avait un film sur ma vie, et que dans le futur le film sur ma vie devait être un film de science-fiction: voici ce qui jouerait au générique de fin.

Merci DiscoDust.

Crj - Ivory Tower (via megaupload)

Il neige en avril: April Snow

Même si le printemps nous promettait soleil, jupe taille haute, botte à la cheville avec franges, parfum frais, joie et possiblement amour; les dernières semaines sont tout sauf ça.

Il a neigé en avril: plus transe, spatial, mélancolique, toujours pop, un peu d'espoir, et vers la fin notre dérangeante anxiété à voir arriver le ci-haut mentionné.

Voici la playlist:

- Daroc - À bout de souffle
- Neon Indian - 6669 (I Don't Know If You Know)
- Daroc feat. FW - Hypnotic France
- Polly Scattergood - Please Don't Touch (The Golden Filter RMX)
- Maethelvin - Delight (Demo)
- Futurecop! - Transformers
- Annie - Anthonio (Designer Drugs RMX)
- Numéro# - Tonton klaxonne
- The Bloody Beetroots - WARP

mardi 7 avril 2009

Qu'est-ce qui se passe avec Eminem ???

Eminem est back.
Et c'est pas très bon...

D'accord, c'est vrai que notre ami Marshall Mathers a toujours aimé produire une track hyper-pop pour la masse. Mais celle-ci, malgré un flow toujours impressionnant, elle ne lève pas...

Mais le clip est drôle:


Mais où est passé Slim Shady ??? Trop riche, trop confortable notre ami Eminem pour faire ressortir son alter-ego ???

Il est loin le temps du If I Get Locked Up Tonight...





Ou des featuring canons comme sur When The Music Stops de D12...



Slim Shady...où es-tu...???

Hangover

Il y a de ces films qui donnent le goût de s'exploser la face dans un endroit digne d'un tel exploit.

Et le nouveau, c'est The Hangover.



On pense immédiatement à la bande-annonce de Swingers, et peut-être même davantage à celle de Fear & Loathing In Las Vegas.



Mais avez-vous déjà vu Made ???
Le film n'est pas très bon mais la bande-annonce oui.



Vendredi, je quitte pour Toronto en compagnie de Omnikrom, Baz et Le Pigeon, et des 4 gagnants du concours TÉLÉTOON Détour - 33mag - Omnikrom.

Espérons que samedi matin, le réveil ne sera pas si brutal...

lundi 6 avril 2009

Devrais-je m'acheter un tshirt propagandiste de la Corée du Nord ???

On dirait que la Corée du Nord est à la mode depuis quelques jours, on en parle partout.

Et pour en savoir davantage, je vous suggère de visiter leur magnifique site web officiel ou Official Web Page comme il semble vouloir appeler ça là-bas.

On y retrouve toutes les informations pour y voyager en toute sécurité, y faire de bonnes affaires et aussi magasiner des accessoires Nord coréen.

Peut-être aurais-je dû visiter la Corée du Nord et non Cuba.
La Corée du Nord c'est vraiment plus exotique quand on y pense.

Et ils savent comment faire la fête en plus avec des fusées, de la musique...pis toute...

dimanche 5 avril 2009

Fast & Furious ou (l’improbable) revanche de l’industrie (moderne) de l’automobile états-unienne.

Tout d’abord, l’essentiel. Il ne s’agit pas ici d’un bon film. Le scénario est mal ficelé, le jeu d’acteur est morne et dans l’ensemble la réalisation demeure peu inspirée.

Or, le produit culturel en soit représenterait quelque chose qui pourrait s’apparenter au dernier souffle d’une industrie toujours accrochée à la modernité.

Le retour du western (bis)

Pour ce quatrième volet, on retourne au récit original, mais on retourne aussi davantage au mythe fondateur états-unien : le western. Comme l’indique : New Models, Original Parts – on fait du nouveau genre avec la série filmée qui débutait en 2001. C’est à la mode de réactualiser le western, c’est-ce qu’en pense aussi Ignacio Ramonet dans son ouvrage Propagandes silencieuses : « Le western procurait à cette nation d’émigrants et de colons un mythe fondateur des origines. Un mythe terrien, agraire, archaïque, mais pour les Blancs (et protestants) exclusivement. Or la société devenue décidément urbaine, s’est complexifiée. La vogue du multiculturalisme exige désormais le respect des autres communautés : afro-américaine, hispanique, indienne, asiatique, catholique, juive, islamique… ».

C’est pourquoi, dans ce cas-ci et à la différence du premier volet, le héros du film est bel et bien Vin Diesel; et non Paul Walker. Et pour l’occasion, Diesel joue un hispano-américain. Croyant en 2001; il perd ici la foi après la mort de son amoureuse jouée par Michelle Rodriguez. S’ensuit donc un récit classique de vengeance sanglante.

On parle donc du retour du western spaghetti: The Good, The Bad and The Ugly; The Fast and The Furious. L’Ouest américain redevient le lieu de prédilection où la vengeance s’assouvira après une chasse à l’homme en plein désert et aux frontières du Mexique et des Etats-Unis. Les armes sont toujours présentes ; les montures changent.

On pouvait s’y préparer grâce aux outils promotionnels du film, l’attrait n’est plus nécessairement aux bagnoles importées complètement modifiées ; il est plutôt au muscle car états-unien. Le conflit initial se résout donc par la mort du méchant Noir tueur empalé par la puissante voiture conduite par Diesel qui lance à ce dernier au bord de la mort : qu’il n’est qu’un faible.

Il est vrai que, plus tôt dans le film, Vin Diesel avait accusé réception d’une balle dans l’omoplate gauche en ne bronchant qu’à peine. Du grand art. Un hyper-mâle visiblement encore plus invincible, encore plus indestructible que les hommes-spectacles du type Sylvester Stallone, Arnold Schwarzanegger, ou Bruce Willis des années 80. Alors de témoigner de la mort d’un Noir incapable de maîtriser la puissance automobile américaine, qui a assassinée la sacrée sainte Rodriguez et qui arbore fièrement sa proximité socialiste avec la faucille et le marteau tatoués sur le coup : il n’y a qu’un pas à franchir avant d’arriver à la condamnation (ou la peur) du plan de redressement du secteur automobile proposé par Barack Obama.

Tout le reste du film est accessoire à cette confrontation.

Le passage à la postmodernité

Si ce film souligne quelque chose, c’est l’indéniable passage de la modernité à la postmodernité. L’industrie qui s’accrochait toujours à un mode de production moderne représente donc maintenant son incapacité à survivre si ce n’est qu’en devenant postmoderne. Le problème que pose ce passage n’est cependant pas simple.

En effet, si Fast & Furious tenait du western spaghetti, prenons ce qu’en pense Ignacio Ramonet : « En réalité, il ne s’agissait pas d’imitation, car à regarder ces westerns de plus près on aurait pu noter que, de prélèvements en repiquages, de démarquages en transgressions, ce qui se balisait c’était la frontière d’un genre nouveau. Ce qui se constituait, c’était le corps d’un récit différent relevant plutôt, par l’abondance disparate des greffes, d’une tératologie des fictions. Seules les apparences rappelaient le western américain. Pour le reste, il s’agissait de pur simulacre. Les spectateurs les plus attentifs remarquèrent que le western italien était au western américain ce que Mr Hyde est au Dr Jekyll, à savoir : son double jubilatoire, pulsionnel, épanoui. »

Mais alors, qu’est-ce que le simulacre du genre nouveau genre ? Réalisé par un asiatique, Fast & Furious représenterait ici la situation ambiguë dans laquelle est plongée l’Amérique (et de manière plus large l’Occident). Le recours à une nouvelle recette semble évidente, mais reste à savoir comment articuler cette recette sans bafouer les valeurs fondamentales de la société états-unienne.

Le film nous suggère le recours à la foi. Ce n’est pas parce que Vin Diesel avait perdu la foi en Dieu qu’il perdrait la foi en à la puissance mécanique de sa nation. Le recours au simulacre pour venir à bout d’une fausse représentation ne semble pourtant pas particulièrement pertinent.

Vin Diesel est donc condamné à la prison. Ce vent d’optimisme qui soufflât sur la vie collective américaine n’est cependant que de courte durée. Sans nous révéler l’issu de la tentative, la séquence finale de Fast & Furious nous suggère que ses vieux amis dont l’ambivalent justicier Paul Walker tenteront un sauvetage à la manière des vols de diligences pétrolières orchestrés en début de film et dans l’épisode 2001.

Est-ce que le sauvetage réussira ? Est-ce que le sauvetage est nécessaire ? Est-ce qu’il ne vaudrait pas mieux de laisser à l’écart cette foi définitivement postmoderne en la pertinence des valeurs modernes ?

À défaut de savoir comment elle vivra la postmodernité, l’Amérique assume maintenant qu’elle a quitté la modernité. Lui reste désormais à réfuter l’idée qu’elle doit nécessairement y retourner.

Gala de boxe au Centre Bell

Il y avait beaucoup de billets donnés hier soir: ça se sentait dans l'air.

Pourtant, on avait droit à de la vraie boxe de calibre international; pas vraiment Jean Pascal au Cabaret du Casino de Montréal, si vous voyez de ce que je veux dire.

Bref, des bons combats, il y avait même l'annonceur Jimmy Lennon Jr sur place pour dire son célèbre it'ssssssss showtimeeee !!!!

Les moments forts: deux gars en arrière de moi qui parlent de la fois où son père à donner une claque à un poney en disant: tu me morderas pu toi, la ring girl rousse - de loin la plus belle et puis bien sur le look gars de boxe.

Des chaînes silver et des croix portées sur un tshirt noir serré, avec des jeans serrés et des bottes de cowboy.  

La palme revient à un certain type portant un casquette jeans type Kangol par en arrière, des lunettes rondes aux verres bleus, un chandail blanc Harley Davidson Cancun rentré dans des jeans blancs serrés, du bling pas rapport, des bottes de cowboy noires et finalement un gant de moto noir porté à la main droite.

Une belle soirée...

samedi 4 avril 2009

L'Oiseau - René Simard:
à quand le remake ???

Je lance l'idée avant que Star Académie offre à un ti-coune de la région de reprendre cette triste et magnifique histoire d'amour chantée par un René Simard prépubert.

À quand le remake ???

Un remake dark, lourd, pesant.

Dans le style Slim Shady 1999, 2000: Stan, The Way I Am, Still Don't Give a Fuck ???

Bref, de la pluie en background. On accentue le backbeat, les violons et le drum en fin de refrain.



Mais qu'est-ce qu'il a de si spéciale cet oiseau ???
Il est tout aussi dark lorsqu'il est bleu et en dessin animé.
Il peut sauver une mère du cancer.

Mais qu'est-ce donc que cet oiseau...de malheur...???


vendredi 3 avril 2009

Fast & Furious...


Diner au DNA

L'endroit est magnifique: un design exceptionnel.
La carte des vins est intéressante.
Le service est courtois.

Mon poisson était excellent.
Celui de ma charmante invitée, raté.

Mais on a été assez compréhensible pour ne pas le facturer.

Amen et merci.

P.S.: Le DNA est un endroit sophistiqué fréquenté par une certaine clientèle sophistiquée.

jeudi 2 avril 2009

Voyage, voyage: Santa Clara.

C'est fait.
J'entamerai ma dernière année à vivre à Santa Clara - Cuba.

Je voyage, voyagerai seul.

Au menu:

Massage. Soleil. Glamorama de Bret Easton Ellis. Yupster à écrire.

Des rencontres, qui sait...

Mais je blogguerai à distance si la connection est bonne: question de vous tenir au courant en direct du moment que je franchirai cette porte.

Domino (2005)

Parce que j'ai hâte d'aller voir le nouveau Fast and Furious en salle, je trip western postmoderne depuis quelques temps.

J'ai donc redécouvert le film Domino réalisé par Tony Scott.

Et du même coup, la Keira Knightley d'avant la crap Pirates of the Caribbean en trois volets. Natalie Portman a maintenant de la compétition...

mercredi 1 avril 2009

Aujourd'hui (hier), j'ai été gentil.

J'ai blogué (ou bloggué?) sur Le Petit Castor.
Et j'ai écouté quatre ou cinq épisodes du Petit Castor.

Et j'ai visité mon ami de mon époque 19-21-ans-à-Laval.
Qui habite Ste-Anne-des-Plaines.

Pris le métro jusqu'à Momontrency.

Pis toute.

Vu une fille cute, rousse, avec un gros sac Ed Hardy (du B2 au Carrefour Laval, assez certain): et j'ai rien pensé de mal.

Rien à dire.
Tout va bien.
Le Canadien va bien.

Peut-être que j'ai besoin de vacances...

Le Petit Castor est de retour sur TÉLÉTOON Rétro !!!

Non, ce n'est pas un poisson d'avril: c'est un castor qui fait son retour à la télévision dès le 6 avril sur TÉLÉTOON Rétro (au 97 sur Vidéotron; 90 sur Cogeco).

Comme vous le savez, j'ai regardé quelques épisodes dernièrement et je dois vous avouer que c'est encore et toujours bon.

J'avais un peu oublié le personnage de Fino le Renard, l'un des bras droits du vilain loup Garou (pas le chanteur quoique lui aussi est assez vilain).

C'est Benoît Marleau, un vétéran du doublage au Québec (vous allez le reconnaître) qui fait la voix de Fino et elle est toujours aussi cool à entendre !!!

Or, le meilleur, c'est définitivement la chanson thème.
Mais quelle est la meilleure version ???

La version originale...



...ou la version Yelo Molo ???


Le Petit Castor Yelo Molo

Bref, une fois qu'il est relancé, rien ne peut l'arrêter.

Sur TÉLÉTOON Rétro
Tous les jours à 8h30 et 21h30.