dimanche 18 octobre 2009

Ace of Base, est-ce que c'est core ??? [@pas vraiment]

En route de Ottawa vers Toronto; on écoute la radio à bord de la voiture TÉLÉTOON Rétro. On nomme les chansons le plus vite possible, en équipe de deux. C'est un jeu. C'est drôle.

Entre une conversation sur la novella Shoplifting From American Apparel de Tao Lin et une analyse de groupe sur le phénomène hipster, Brigitte reconnait Don't Turn Around de Ace of Base, plus vite qu'il n'en faut pour prononcer (fail) ABBA.

Quelques heures plus tard, toujours sur la route mais maintenant en plein centre-ville de Toronto, encore une fois Don't Turn Around de Ace of Base [@c'est maintenant une question légitime: est-ce que Ace of Base, c'est core ???].

Serait-ce une tentative suédoise de pallier à la montée en force de la ville Oslo comme nouveau Berlin [@Annie] ???

A-t-on besoin de plus de pop suédoise dans le monde de l'électro-pop-pop [@Lykke Li, Fever Ray, Swedish House Mafia] ???

Doit-on croire au retour du groupe dont la blonde ressemble désormais à la chubby de Ally McBeal, le type à sa droite à un Dj du Buonanotte, la version 1.0 de Kristen Stewart et la version grasse de Dolph Lundgren ???

La version 2009 de Don't Turn Around, est-ce mauvais; ou tellement mauvais que ça devrait jouer au Koko le vendredi soir vers 1 heure du matin où les gens pas trop beaux pourraient peut-être [@sûrement] croire que c'est cool d'écouter du nouveau Ace of Base ???



Non, mais Beautiful Life pour le prochain mois au Salon Officiel, c'est core [@aimes-tu mieux la blonde ou la brunette ???]

1 commentaire:

Clifford Brown a dit…

Sly, t'es fou comme de la marde.