dimanche 26 juillet 2009

De la musique yupster: This Must Be The Place - Miles Fisher [via I've done nothing]

Je suis un yupster; Miles Fisher aussi.

C'est un acteur dont le casting est déjà occupé par Tom Cruise et Christian Bales. Il a 26 ans et réalise qu'il aime l'électro pop.

Il exprime avec le premier extrait de son album sa conscience sur lui-même, sur son statut (Facebook) nécessairement copie de quelque chose dont il ne peut se défaire. Il progresse (régresse) dans l'ombre de ce qui le précède.

Il ne sera jamais.

Mais comprend que la réponse se (re)trouve dans la (sur)consommation d'imageries (produits culturels) qui ne mènent définitivement à rien de nouveau; les plaisirs de la pornographie sophistiquée sont indéniables.



Home is where i want to be

Pick me up and turn me round
I feel numb - burn with a weak heart
(so i) guess i must be having fun
The less we say about it the better
Make it up as we go along
Feet on the ground
Head in the sky
It's ok i know nothing's wrong . . nothing

Cette prise de conscience sur l'ultime nécessité du retard sur soi-même, je la vis également dans (à titre de) Yupster:

— « Moi. » Et voilà. Au travers un balbutiement de bave abondante qui coule désormais sur mon menton et mon corps musclé semi bronzé, je trouve la (ma) réponse. J’ai vécu moi. Exactement moi. Ce que je suis. Le vide, c’est moi : intrinsèquement (fondamentalement) vide. Pleinement assumé. Pas comme vous (moi). Vous n’êtes rien (moi aussi). Vous n’existez que pour (rien) vivre, construire du sens sur votre propre existence en croyant (Amen) cultiver du vrai à partir de référents que vous avez refusé de comprendre (et qui n’existe plus). Je suis mieux que vous (je vomis légèrement et de manière intermittente sur mes cuisses). Je (ne) suis (pas) meilleur : Le meilleur (non). Exactement (pas vraiment). Conséquent avec moi-même, qui meurs (douloureusement). Je vibre finalement (je tremble violemment). Et je réponds à mon téléphone cellulaire…


*** Bonus - (I've done) Nothing ***

1 commentaire:

Jeff Lee a dit…

WOOOOOOOW!

Décors et shots parfaites!

Trop pareil, sais-tu s'il a utilisé les vrais sets?