jeudi 23 avril 2009

Only in Montreal...

À New York, lorsque les Yankees perdent:
c'est la faute de C.C. Sabathia.

À Boston, lorsque les fans des Celtics huent:
c'est la faute de Ray Allen.

À Manchester, lorsque United a des difficultés:
c'est la faute de Gary Neville.

À Montréal, lorsque l'équipe est éliminée en 4: c'est la faute des partisans qui huent un gardien de 21 ans.

2 commentaires:

Maxime a dit…

hahaha!

c'est vrai!

J'Suis tanné moi aussi qu'on se reproche d'être toujours les pires partisans. Un c'est pas vrai... et deux, si t'aimes pas ca jouer au hockey, retourne chez papa au BC avec ton avion.

Ils ont eu une saison de misère, ils ont mal jouer. L'organisation du canadien m'a frsutré, bob gainey m'a exaspéré.

pour l'année prochaine, je souhaite voir gainey partir, koivu crisser son camp... et espérons que brunet sera rétrogradé! ;)

Jarrett a dit…

Je ne pourrais être plus d'accord avec toi Maxime!
Si Koivu est toujours capitaine l'an prochain, je boycotte l'équipe.