lundi 13 avril 2009

Avant de partir...

Demain, j'entame ma dernière année à vivre en direction de Santa Clara.  Mais avant de partir, il me reste quelques trucs à régler.  

Alors, je me lance, avec l'aide de mon bon ami (pas vraiment) Roch Voisine.



Hockey

Même si mes prédictions de début de saison n'étaient pas particulièrement bonnes, et que je raterai visiblement la première ronde des séries, voici tout de même mes prédictions:

1ère ronde (EST)

- Boston en 4 (Bob Gainey démissionne)
- NY Rangers en 6 (Lundqvist meilleur que José Hilton)
- NJ Devils en 5 (assez facilement)
- Pittsburgh en 7 (peut aller des deux côtés)

1ère ronde (OUEST)

- San Jose en 7 (grosse série)
- Detroit en 6 (Mason meilleur que Osgood; mais pas assez)
- Vancouver en 4 (St.Louis a déjà remporté une victoire morale)
- Calgary en 6 (Calgary trop physique et expérimenté pour perdre)

2e ronde (EST)

- Boston vs Rangers = Boston en 5 (reposé)
- NJ Devils vs Pitt. = NJ en 5 (Brodeur trop fort)

2e ronde (OUEST)

- San Jose vs Calgary = San Jose en 5 (meilleure attaque)
- Detroit vs Vancouver = Detroit en 7 (pas facile)

Finale de l'Est

- Boston vs NJ Devils = NJ Devils en 5 (Brodeur MVP ???)

Finale de l'Ouest

- San Jose vs Detroit = Detroit en 7 (dynastie des années 2000 ???)

Coupe Stanley

- NJ Devils en 7 (l'année Martin Brodeur; et non du Centenaire).

Communication externe

J'ai demandé (exigé) une connection internet valable, alors si c'est le cas: je blogguerai à distance pour vous faire part des moments pertinents (pas vraiment).

Pour le reste, peut-être un peu de Facebook, pas vraiment de Twitter, pas de MSN ni de hotmail (peut-être), pas de cellulaire si ce n'est que faire un update de l'écrasement de mon avion en direct via Ping.fm.

Imaginez, on en parlerait dans les cours de communication et aux conférences Infopresse comme étant le nouvel avancement de l'ère 2.0: un passager fait part de ses états d'âme durant l'écrasement de son avion.

Du genre: mon avion va s'écraser, les gens pleurent, mais pas moi.
Ensuite: on va toucher l'eau dans quelques secondes, les bébés pleurent, mais pas moi.  Enfin: l'avion coule, les gens ne peuvent plus respirer, moi non plus.

Bref, si on ne se voit pas de nouveau, espérons que si Ping.fm ne me lâche pas en plein vol, on se reverra sur le front page du Reader's Digest.

Aucun commentaire: