jeudi 29 janvier 2009

Weezer et Les Trois Accords: le résumé des 6 dernières années de ma vie.

J'ai toujours aimé Weezer.
C'est définitivement yupster.

En ce qui a trait aux Trois Accords, je me souviens encore quand Louis Carrière de Preste m'a téléphoné pour les booker au Club Soda en me disant: je viens de les voir jouer dans un bar et ça va devenir aussi big que les Cowboys Fringuants.

J'ai toujours trouvé que Les Trois Accords c'était la version québécoise de Weezer: désinvolture pop-rock, sonorités fin 90, attitudes irrévérencieuses, possède un bon fan base à Laval et aussi sur le Plateau.

Et avec, chacun, une chanson culte: je suis capable de résumer les 6 dernières années de ma vie.



Island in the Sun - Weezer

- Le soleil.
- La joie naïve.
- Les animaux.
- Le rêve.
- L'espoir.




Vint ensuite...

- La mélancolie.
- Le combat.
- L'Ontario.
- Les choses brisées.
- La Saskatchewan.

Et pour les 6 prochaines années, et bien, espérons ceci...


Weezer - Beverly Hills - ASTRO-ZOMBIE

Aucun commentaire: