dimanche 18 janvier 2009

Mase - Feel So Good



En 1997, c'est l'année où le rap devenait hiphop.
C'est aussi l'année où le vert devenait le nouveau jaune.

C'était l'époque des partys de maison à Vimont-Auteuil, des road trip sur la 440 en direction de Terrebonne, et des job-in de paysagement à 7h30 du matin.

Oui, Mase avait raison, nous aussi on feelait good...

1 commentaire:

Cédric a dit…

Je me sens obligé de te reprendre su ce coup la. Le rap ne peut pas devenir hip hop. Le hip hop n'est pas de la musique il s'agit d'une culture Dans la culture hiphop, il y a le rap qui est la musique, le breakdance qui est la danse, le graf qui est l'aspect graphique etc etc. Le rap reste rap, je crois que 1997 c'est plutot l'anné ou le rap s'est démocratiser.