mercredi 7 janvier 2009

Jacques Ménard à la tête de la Caisse de dépôt

C'est pas parce qu'on se demande si on doit commencer à sortir avec une fille de banlieue qu'on ne peut pas se prononcer sur celui qui devrait désormais occuper la tête de la Caisse de dépôt.

Je supporte donc la candidature de Jacques Ménard.

-
Parce que L. Jacques Ménard est président du conseil d’administration de BMO Nesbitt Burns, l’une des plus importantes sociétés de valeurs mobilières au Canada. Il est également président de BMO Groupe financier, Québec. À ce titre, il chapeaute les activités de BMO Banque de Montréal et de ses filiales, une entreprise qui compte au-delà de 170 succursales et de 5 000 employés au Québec.

- Parce que la liste des conseils d’entreprises et d’organismes faisant appel aux qualités d’administrateur de M. Ménard est impressionnante. Il est présentement administrateur de l’Institut de cardiologie de Montréal, de l’Orchestre Symphonique de Montréal, des Alouettes de Montréal et tout récemment il a joint le conseil d’administration de Claridge Inc. à titre de directeur.

- Parce que ancien président des conseils d’administration d’Hydro-Québec, de la Bourse de Montréal, de Trans-Canada Options Corporation et de l’Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières, M. Ménard fût également vice-président du conseil de Gaz Métro ainsi qu’administrateur au conseil de Rona Inc., de Bowater Incorporated et du Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC) et de plusieurs autres organismes de l’industrie des valeurs mobilières au sein de laquelle il œuvre depuis plus de trente ans.

- Mais surtout parce qu'il a osé écrire que le Québec a cruellement besoin de réformes majeures pour renforcer son système d'éducation, améliorer son système de santé et révolutionner sa fiscalité qui, déplore-t-il, taxe l'effort plutôt que la consommation. Il fait de ces thèmes ses trois priorités. Toutefois, pour lui, l'éducation prime. "C'est le plus grand moteur de création de richesse"

- Ah oui, il a aussi tenté de sauver les Expos de Montréal...

Aucun commentaire: