vendredi 23 janvier 2009

Enola Gay - OMD



Il est assez troublant de découvrir une des meilleures chansons du monde en même temps que d'en apprendre davantage sur le massacre de Sabra et Chatila (1982) exposé dans le magnifique (et tragique) film Waltz with Bashir.

Étrangement, la souffrance humaine n'aurait jamais aussi bien résonnée (et non raisonnée) dans mes oreilles...

Aucun commentaire: