vendredi 1 août 2008

Jack & Jones ouvre son premier magasin...
À Laval...pourquoi ???



J'aime bien Jack & Jones, ça vient du Danemark, j'aime les coupes, j'aime le produit, j'aime la marque...

Mais hier, Jack & Jones annonce l'ouverture de son premier magasin au Canada...au Carrefour Laval...

Oubliez ça...Jack & Jones, c'est terminé...

Laval (et Ste-Thérèse qui aimerait être comme Laval) va ruiner la marque...Les gars cut bronzés vont se mettre à acheter ce que Jack & Jones fait de plus laid, comme ces chandails Diesel poches...

Même chose avec Ed Hardy...C'était cool jusqu'au jour où le monde a commencé à vouloir des osti de bling bling partout sur le t-shirt...

Encore une fois, Laval et Montréal-Est a fait le travail...terminé Ed Hardy...

Oui, oui, je sais...je porte encore du Diesel et du Ed Hardy...mais pas celui que tu portes...


6 commentaires:

Anonyme a dit…

Bon bon bon, encore des histoires avec le monde de Laval. Ostie que le monde est arrogant à Montréal. C'est quoi le monde de Montréal de toute façon ? C'est du monde qui se croient royalement supérieur aux lavallois et que pour la plupart viennent de Laval, ont passé toute leur jeunesse à Laval, sont sortie au Fuzzy de Laval. Mais là stop. Là ils sont plus vieux. Ils réalisent que c'était des petits cons de LAVAL ! Est-ce la honte ? Maintenant, ils sont sur le plateau et ils sont cool ! Ils boivent du thé vert, écoutent du Pierre Lapointe, assistent au show des BB, s'habillent à la mode (en fait la mode qu'ils voient dans leurs stupides magazines d'hollywood ou le Maxim.... ) Rassurez-vous, je suis montréalais !!!

Sly a dit…

Le Maxim ??? Le...Maxim ??? Wow...Le Wallpaper, le Nylon, le GQ...mais le Maxim...et les magazines hollywood...Wow...

T'es peut-être montréalais mais tu dois habiter à Laval maintenant...on se voit au Houston, paraît que c'est malade...

Dju a dit…

Moi je n'ai pas du tout honte d'avoir habité LAVAL...et d'être sortie au FUZZY à tous les jeudis pendant au moins 3-4 ans, d'avoir fréquenté un gars de LAVAL (un cave d'ailleurs). Même dans le temps, LAVAL c'était pas très très différent...les gens de LAVAL (les gars (18-34), et filles de base qui avaient des shapes de la mort mais qui s'habillaient comme la chienne à Jacques), on les reconnait par leur style vestimentaire et 'char' monté, bronzage exagéré et t-shirt trop serré. Bien sûre il y a des exceptions (comme moi et plusieurs autres de mes ami(e)s) mais règle générale: LAVAL c'est quétaine et aura effectivement tué DIESEL et éventuellement J&J...Mais au moins quand ça commence à être cool à LAVAL ça veut tout simplement dire qu'on est dû pour du changement...En somme, je n'irais pas jusqu'à dire que nous sommes 'supérieurs' mais LAVAL ça restera toujours une banlieue...et je suis pas mal certaine de ne jamais y retourner..

Anonyme a dit…

Frustré le gars de Laval... déménage à montréal et tu vas comprendre...

De plus, Je suis complètement d'accord avec Dju et Sly... Laval c'est quétaine... c'est fini les T-shirt stretch avec du gold dessus et les civics monté... welcome to the 21at century...

Merci de me publier

Anonyme a dit…

Ouin grosse discussion !
Je lisais pis je me suis questionné ! Alors j'ai demandé à mon entourage ce qu'il pensait de Laval. Selon ou il demeurait chaque personne avait une vision de cette banlieue. La personne d'hochelaga est catégorique, elle s'en calice de Laval. La personne de longueuil trouve qu'elle ressemble à la personne de Laval. Celle du west-island voit les lavallois comme sympathique et c'est tout. L'anglais de westmount me dit que le club momba est cool. Moi je dis mon point de vue , comme quoi c'est du monde comme ici, ils y a des morons et il y a des bonnes personnes..Mais là, il y a le gars du plateau qui se lève et commence à sacrer! ' Voyons vous autres, Laval c'est nul à chier , le style est laid, c'est pas beau.......Faque grosso modo, je me rends compte que c'est vraiment une discussion du bourgeois/bohème. Si tu es sur le plateau et que tu trouves Laval cool, ça va pas ben !Pourtant quand je passes sur le plateau, c'est des gars pas rasés, avec des t-shirts écrits en anglais et des souliers converse qu'ils trouvaient laids il y a 3 ans, c'est des personnes qui sont toujours au mêmes pubs, c'est du monde qui trouvent cool de parler moitié anglais/français (comme le dernier commentaire). AH le plateau, ça changera jamais !

Plateaupithèque a dit…

Le monde du Plateau et de ce coin de Montréal (Rosemont, Villeray) font vraiment leur bien-pensant. Ça paie 1200$ de loyer pour habiter dans un 4 1/2 (dans le fond un 2 1/2 mais tu as un grand salon double, pas de chambre fermée..pas d'entrée laveuse-sécheuse). Ils se promènent en bicycle des années 1970 (eux disent "vélo", c'est plus branché) et pensent changer le monde. Les gars ont tous des coupe "emo" et se promènent en sandales et les filles sont en paréo, avec des dreds et des foulards dans les cheveux. Sont super branchés! Ils rient des gens de la Banlieue qui sont pognés sur les ponts le matin mais en autobus, métro ça leur prend 55 minutes pour faire 5 km. Sont fous à l'idée que leur rue est super belle "Wow, y'a une petite boulangerie à côté de chez nous..j'achète toujours mes petits croissants là". Leur idole c'est Laure Waridel et Serge Mongeau.
Y'ont pas d'auto...y'ont pas les moyens ça leur coûte 1200$ de loyer par mois. Gentrification.